Vidéo nudiste body-paint

Body_Paint_Award_Lines-8
J’avais 49 ans quand j’ai fait connaissance de mon époux naturiste. J’étais très prude et avait un principe : je me déshabille pour l’homme que j’aime et pour le toubib. Eh bien, sans m’effaroucher, il m’en a parlé beaucoup, d’abord au téléphone, puis de vive voix. J’étais dubitative et sincèrement je ne voyais pas trop ce que cela pouvait apporter comme bien-être et je trouvait que c’était du baratin. Par contre, je n’ai jamais pensé que c’était une déviance ou du libertinage. Je ne connaissais pas mais je savais mon époux incapable de pratiquer ce genre d’activité là. Alors un jour du mois de juillet où il faisait chaud, nous sommes partis en semaine à Héliomonde, c’est moi qui le lui ai demandé car il ne me l’aurait jamais imposer. Il n’y avait pas grand monde, juste des habitués qui se prélassaient à la piscine, mon époux les connaissait tous. Bien entendu, j’avais gardé ma grande serviette de bain autour des reins, du moins au début et puis, j’ai été dans l’eau, je me suis séchée au soleil, j’ai discuté un peu et j’ai carrément oublié de mettre ce bout de tissu. Télecharger la vidéo (127 Mo, 15 min, 960×540)


Body_Paint_Award_Lines-5

Body_Paint_Award_Lines-8

Body_Paint_Award_Lines-12

Body_Paint_Award_Lines-13

Body_Paint_Award_Lines-14

Body_Paint_Award_Lines-17

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *